Le portage en écharpe

0,00

Date
Date et Heure de retour
Catégorie :

Description

Les techniques ancestrales de portage, utilisées encore aujourd’hui partout dans le monde privilégient le bien-être de l’enfant. Le nouveau-né retrouve la chaleur, l’odeur, la voix de celle qui l’a porté pendant neuf mois. Il est rassuré par un contact peau à peau avec le corps de son porteur. Les liens d’attachement de la maman mais aussi du papa peuvent être favorisés par le fait de porter son bébé apaisé tout contre soi. Sur un plan physique, les écharpes en coton tissées en sergé croisé permettent à la fois souplesse et la résistance du tissu. Contrairement aux porte-bébés classiques où le bébé est suspendu et repose sur ses parties génitales, l’écharpe permet d’ajuster au plus juste les tensions du tissu pour un maintien optimal du bassin, du dos et de la nuque du bébé. De plus, le porteur est libre de choisir et de faire évoluer la position et le nouage qu’il veut adopter au fur et à mesure que bébé grandit. C’est en association avec Isabelle Torres, la créatrice de la marque Kubeba, qu’une jeune maman, Anne Deblois, adepte de l’écharpe de portage, a voulu en faire valoir les bienfaits et guider les parents (grands-parents, frères et soeurs, personnel de la petite enfance…) pour porter un bébé en écharpe. Accompagnées de Sophie Léveil, chiropraticienne, qui porte un intérêt certain à l’accompagnement des femmes enceintes et des nouveaux nés, elles vous font découvrir l’écharpe de portage, ses avantages, les bases du portage, et sept façons de porter un bébé (sur le ventre, la hanche et sur le dos). Les 150 photographies permettent au lecteur d’avoir des repères et de réaliser les différentes étapes de nouage de l’écharpe. En fin d’ouvrage, détachez les fiches mémo, idéales à garder sur soi pour les premières sorties avec bébé.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le portage en écharpe”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *