zéro déchets


le shorty périodique Fempo

Je sais pas si vous vous souvenez, l’hiver dernier, j’ai eu la chance de tester la culotte thinx, et j’ai été réellement bluffée !

j’avais creusé un peu le sujet, et découvert que en France, il y avait Empo, jeune marque créée par Fanny et Claudette, qui terminait sa phase de test… Alors autant dire que je surveillais l’avancée du chantier du coin de l’œil!

Quelle jolie surprise quand Fanny m’a contactée en juin pour me proposer de tester leur shorty! Depuis, elles ont grandi, sorti un second modèle, empo est devenu fempo … Imaginez bien que j’étais super ravie de ce nouveau test, moi qui apprécie particulièrement les produits locaux et les petites entreprises qui se démarquent…

 

Composition

L’intérieur de la culotte FEMPO est composé de 3 couches de tissus.
La première couche est en 100% coton (en contact avec la peau et les muqueuses). Elle est aspirante : elle permet au sang de ne pas rester en contact avec la peau, ce qui évite toute sensation d’humidité.
La deuxième couche en bambou est absorbante : le sang est donc bien gardé à l’intérieur de la culotte. On a choisi le bambou pour ses propriétés naturelles anti-bactériennes et anti-odeurs.
La troisième couche de tissu est une membrane imperméable et respirante. Elle retient le sang et surtout, elle empêche les fuites.

 

 


Maintien

Le shorty est bien arrivé, et il est plutôt joli.
La coupe est simple et sobre, très bien taillée. C’est confortable, ajusté: impeccable! C’est discret, pas épais du tout, aussi agréable que les shortys habituels.

 

l’entretien

Je vais le préparer comme une couche lavable, c’est à dire le faire tremper une nuit dans l’eau froide, pour préparer l’absorption.
Ensuite, quand on l’a porté, rien de plus simple, il suffit de rincer à l’eau froide, puis lavage à 30 degrés. C’est tout !
Si besoin, je peux utiliser du savon de fiel pour retirer les taches, mais sur du noir, pas sur que je les trouve ces taches !

 

pour ce qui est de l’absorption, il faudra attendre un peu !
En attendant, Margaux vous donne son avis sur son blog le cul dans l’herbe.

Vous pouvez aussi consulter le faq de fempo sur leur site (cliquez sur les liens en rose!)


la culotte périodique Thinx

Je vous en avais un peu parlé pendant la semaine européenne de réduction des déchets, aujourd’hui je vous parle en détails de la culotte périodique Thinx, la culotte pour les règles.

Moi qui suis une adepte de la cup couplée à un protège slip lavable depuis 5 ans, la culotte thinx m’a fait de l’œil depuis que je l’ai découverte il y a un peu plus d’un an. Et puis cette année, j’ai décidé de sauter le pas, et de tester, enfin!

Ma culotte est arrivée début novembre, j’ai donc eu l’occasion de tester, je peux maintenant vous en parler… A la réception, j’avoue avoir été super intriguée par sa finesse: elle est quasi aussi fine qu’une culotte normale. Rien a voir avec les plus fins de mes protège slip lavable, ni même avec les jetables d’ailleurs. J’ai choisi le modèle coton brief, recommandée pour remplacer 2 tampons.

Maintien

Déjà, rien qu’à porter, elle est super confortable. Le maintien est parfait, elle tiens très bien. Certes c’est moins sexy que de la lingerie fine, mais dans cette période où notre corps est malmené qui a envie d’être ultra sexy? pas moi en tout cas, et là clairement je suis en confiance. Elle est parfaitement ajustée, c’est parfait!
Comparé à une serviette hygiénique lavable, même si ça tiens très bien avec 2 pressions, ça bouge quand même toujours un peu. Là, rien, c’est en place et c’est tout… le rêve!

absorption

Bon j’ai pas tenté sur une journée intense, mes cycles sont un peu particuliers ces temps ci. Mais j’ai été réellement bluffée par l’absorption de ce petit bout de tissus! Aucun soucis, pas de débordement, confiance aveuglée et super à l’aise.
Le plus étonnant est l’effet au sec, aucune sensation d’humidité. La culotte redeviens très vite sèche, je me suis à chaque fois sentie aussi à l’aise toute la journée que dans ma lingerie habituelle.

temps de séchage

Le 1er soir, J’avais trop envie de la porter encore le lendemain! alors hop, rinçage à l’eau froide, lavage à la main avec mon savon préféré, et je l’ai mise à sécher devant le radiateur de la salle de bain en espérant la trouver parfaite au petit matin…
Déception: elle était encore humide après environ 8h 🙁
Ceci dit, c’est assez normal ma fois. Comme pour les couches lavables, plus c’est absorbant, plus c’est long à sécher …

entretien

les conseils de la marque sont ceux que j’appliquais déjà pour mes serviettes et protèges slips lavables.
– rinçage à l’eau froide,
détachage plus profond au savon de fiel si nécessaire,
– trempage dans l’eau tiède pour la laisser dégorger,
– lavage proprement dit à l’eau chaude, à la main, ou à la machine.

ni adoucissant, ni javel, même lessives que pour les couches bien entendu!

achat

Les thinx, c’est uniquement sur leur site, aux Etats Unis. Il n’y a aucun revendeurs…
https://www.shethinx.com/
Le tarif reste abordable, même si bien plus cher que des protections jetables. la mienne coûtait environ 30€ de mémoire, ça reste raisonnable comparé à de la lingerie. et ça ne sert qu’1 fois par mois….

Je découvre que thinx a mis en place un parrainage, qui vous permet d’économiser 8.80€, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

En France, Il y a la marque Fempo, je ne peux donc pas me permettre de juger (un article arrive à leur sujet, mais chut ça reste entre nous 😉  )

en bref

Vous l’aurez compris, je suis ravie de ma culotte périodique! bluffée même. Clairement, pour moi c’est indispensable pour une jeune fille qui débute avec ses règles, rien que le jour où elle sait que ça risque de débarquer, c’est hyper rassurant de la porter, au cas où.
Je vais quand même continuer avec ma cup, mais du coup, elle sera sûrement mon atout nuit, pour ne par porter ma cup h24 pendant 3-4 jours.

 


les déchets au bureau? 2

 

Pour ce tout dernière article de la semaine, on va aujourd’hui parler du bureau…Que ce soit votre boulot, et celui de votre maison, il y a là aussi des mauvaises habitudes à oublier, pour bien réduire votre poubelle.

 

 

 

 

Limiter les impressions

On n’imprime que ce qui est nécessaire ! bien souvent, il suffit de noter dans un agenda plutôt que d’imprimer une page complète : économie de papier ET d’encre !

Et puis si vous n’avez pas d’autre choix que d’imprimer : pensez au recto verso, voir en livret !
* en livret: c’est une option d’impression des pdf…

Réutiliser le papier

Votre feuille a été imprimée sur 1 seule page, et vous en avez fini avec elle, vous êtes sur le point de la jeter :STOP !

Elle peut encore servir, sur le verso ! pour faire une feuille de dessin pour les enfants, pour faire un feuille de brouillon, agrafez les par paquet ou reliez pour en faire un bloc note… soyez créatif !

Signer sur pdf

Testé début novembre pour l’asso : le PDF à signer en ligne, plutôt que d’imprimer un document à remplir à la main ! vraiment super pratique !

Exemple concret : mes contrats de location seront maintenant complétés et signés sur mon téléphone, et ensuite vous le recevrez par mail en version non modifiable.

Pratique non ?

Café/thé en gros volumes

Bon là on est dans le cas du boulot, les gens étant en général gros consommateurs de café/thé, choisissez le en gros volume, 1 seul emballage est toujours moins pire que tout plein de petits ?

Et si vous avez moyen de l’acheter en vrac, c’est encore mieux.

Idem pour le sucre bien entendu, si vous en consommez…

Composter

 Composter au boulot, oui c’est possible !

Mon collègue Remi nous a un jour ramené un seau de peinture vide, vous savez les énormes seaux en fer avec couvercle ? Toute la semaine on y mettais nos filtres à café, sachets de thé, trognons de pommes… et le vendredi il ramenait tout ça pour son compost à la maison.

Tout simple !

Recycler les cartouches d’encre échangeables

 Pour les impressions, pensez à utiliser des cartouches rechargeables ! Il existe plein de boutiques qui font ça maintenant, c’est bien plus simple … Et ça libère encore un peu votre poubelle !

Vaisselle lavable/mug perso

 Par pitié abandonnez les verres en plastiques ! surtout quand je vois 2 verres empilés parce que le café est trop chaud, avec une touillette elle aussi en plastique 🙁

Pourquoi ne pas ramener un mug de chez vous ? c’est bien plus agréable en plus que de boire dans du plastique non ?

Quant à la vaisselle jetable pour les repas au bureau, il existe des kits lavables, ou recyclables… pensez-y !

 

Qu’avez vous d’autres comme astuces?
dites nous tout!

Sur ce, si cette petite série d’articles spéciaux semaine européenne de la réduction des déchets vous a plu, n’hésitez pas à les partager 🙂

 

relire l’article d’hier sur l’entretien sans déchets


entretenir sa maison sans créer de déchets

Depuis des années, entretenir ma maison ne me fait plus produire de déchets.

Je vous donne mes astuces !

 

 

 

 

Lessive maison

On en a déjà parlé, je vous livrait ma recette ici il y a presque 2 ans !

Vous gardez votre bidon de lessive du commerce quand il est vide, le lavez bien, et lancez-vous ! ça ne prend pas plus de 10 min, tous les 2 mois…

Et si vous ne voulez pas la faire vous-même, adoptez les éco recharges de lessive du commerce, c’est déjà moins volumineux dans la poubelle.

Balai vapeur

Le mien a bientôt 5 ans !

Acheté pour plusieurs raisons :

  • ne plus acheter de produit pour le sol (en prévisions d’un bébé qui allait bientôt faire du 4 pattes),
  • mais aussi parce que ça sèche bien plus vite,
  • parce que j’économise de l’eau,
  • parce que la vapeur est hyper efficace pour tuer les cochonneries…

bref que des avantages !

La microfibre

L’indispensable pour nettoyer ses fibres, pour laver sa baignoire, le carrelage mural… On l’utilise sèche ou mouillée : sèche pour dépoussiérer ou essuyer, mouillée pour nettoyer.
Pour mes miroirs de salle de bain, je l’utilise sèche, parce qu’ils sont jamais très sales, et ça retire très bien les taches sans faire aucune traces.
Pour les vitres, le carrelage mural…pareil que les miroirs si peu sales. Si trop dégueu, un peu d’eau vinaigrée sur un microfibre, puis une autre sèche pour essuyer.

 

 

Les ingrédients indispensable :

 

Savon de Marseille : ici il sert à se laver les mains et il remplace de liquide vaisselle. Il est aussi dans ma recette de lessive pour le linge.A base de soude et d’huile végétale d’olive, IL n’existe que peu de vrais fabricants. D’autres fabricants ajoutent des parfums, de la glycérine, d’est huiles végétales ou animales. Je le choisi en cube, vert, et je le rappe si nécessaire. Ah oui et il est antiseptique, c’est intéressant non?

Vinaigre blanc : pour venir à bout du calcaire, y’a pas mieux ! dans un psitt avec du citron pour nettoyer les WC, toujours à portée de main. Il dégraisse, désodorise, détartre, il est aussi antiseptique, antifongique, antiparasite.

Bicarbonate de soude : IL est dans de nombreuses recettes de base, il neutralise les odeurs, il nettoie, c’est un abrasif doux.

Savon noir : hyper dégraissant et détachant. Il va pouvoir dégraisser la hotte et le four, peut remplacer le savon de Marseille de la lessive. Il fait briller, nettoie les carrelages et linos…

Cristaux de soude : pour décrasser la baignoire  ou le lavabo de temps en temps, c’est miraculeux (enfin préparez-vous, ça fait peur en vrai : vous croyez que votre baignoire est propre, et puis un jour vous mettez les cristaux de soude juste au fond, et en rinçant vous découvrez 2 couleurs, le propre sous les cristaux, et le à peine sale.. bref, tentez !) Idéal donc pour les nettoyages difficiles.

Percarbonate de soude: il est détachant et blanchissant. Idéal pour récupérer le linge blanc par exemple!

 

Demain, dernier jour de la semaine européenne de la réduction des déchets au bureau!

Relire l’article sur les courses zéro déchet.


réduire ses déchets pendant ses courses

 

Bon, et quand on doit faire ses courses, comment ça se passe?

Vous aussi au retour vous remplissez la moitié d’un sac jaune de tout ce qui ne sert à rien?
Ici j’ai revu ma façon de faire les courses, et là aussi ma poubelle a gagné en volume …

Acheter en gros contenant

acheter plein de petits paquets prend plus de place dans la poubelle, et en plus ça coûte plus cher! alors pour tout ce qui se périme pas trop vite, vous savez bien que ça sera utilisé de toute façon, optez pour le gros volume!

Éviter les emballages inutiles

sincèrement, le sac plastique qui emballe vos bananes, il sert à quoi? Si vous preniez un régime de banane sans l’emballer, et juste coller l’étiquette sur l’une des bananes, ça serait gérable non? Vos bananes vont pas souffrir, pas être plus polluées, vous allez payer tout pareil?
Y’a plein d’articles ou c’est valables: l’ananas, l’avocat, les fringues, les boites de chaussures, les yaourts sur-emballés à prendre sans leur carton…
Pensez à moi la prochaine fois que vous faites vos courses!

 Éviter les sacs plastiques

pour les fruits et légumes, pour l’épicerie en vrac… vous évitez les sacs plastiques qui encombrent vos poubelles et polluent notre belle planète, et en plus vous consommez mieux. La plus part des produits en vrac coûtent moins chez que les articles sur-emballés.

Demain, je vous propose de parler de l’entretien de la maison!

Relise l’article sur le goûter zéro déchet.