savon de Marseille


Grande enquête sur le savon de Marseille

bonjour à tous/toutes!
vous l’avez sûrement remarqué sur les nombreux groupes fb ou chez Apinapi , c’est la semaine internationale de la couche lavable, en ce moment même.

Pour l’occasion, j’aimerai aborder un sujet qui fait beaucoup parler, et qui divise les clans: la lessive maison au savon de Marseille.

Ceux qui me connaissent savent que je n’ai utilisé que ça pour Tifaine sans jamais aucun soucis.
Mais que depuis environ 2 ans j’utilise la Soapix – lessive peaux sensibles et couches lavables pour les lots de location, parce qu’on ne sais jamais quel bébé plus ou moins fragile portera les couches.
Mais les avis qui différent du mien m’intriguent et m’interpellent, et j’aime aller au bout des choses.

Alors voilà, je vous ai préparé un sondage hyper complet, réservé aux familles qui font leur lessive au savon de Marseille et lavent les couches avec, depuis 1 semaine, 3 mois, ou 2 ans ou encore plus. Que vous ayez arrêté ou non, que vous ayez eu des soucis ou non.

vous pouvez bien entendu partager tant que vous voulez, mon but est d’avoir un maximum de réponse afin que ce test soit le plus fiable possible.

ça ne vous prendra qu’une dizaine de minutes, merci infiniment 🙂

cliquez sur ce lien pour accéder au sondage !


recettes de lessive: cendre et savon de Marseille 4

Tout à l’heure, j’ai croisé une collègue (très sympa en l’occurrence 😉 ), qui me parlait de ma recette de lessive.

Et justement, on me la demande  souvent cette recette, et pour plusieurs raisons:
– par les temps qui courent, y’a pas de petites économies!
– et puis savoir avec quoi on lave son linge, à une époque où il y a de plus en plus d’allergies, c’est assez rassurant

– il y a aussi la satisfaction personnelle du cémoikiléfé 🙂

 Bon alors moi j’ai 2 recettes, lessive au savon de Marseille et lessive a la cendre

Lessive au savon de Marseille

 

Il vous faut:
– 1 grand récipient (5  litres minimum)
– 3 litres d’eau
– 150g de savon de Marseille, du vrai en bloc, sans glycérine sans autre trucs ajouté, juste de l’huile d’olive. (petit focus sur le savon de Marseille à la fin de l’article)
-50g de bicarbonate de soude, qu’on trouve en grande surface au rayon du sel (c’est aussi un produit alimentaire), en magasin bio, en magasin de bricolage…
– option non indispensable: une quinzaine de gouttes d’huiles essentielles (tea tree, citron pour ma part, pour leurs vertus désinfectantes et la bonne odeur)

– un bidon vide

Pour commencer il faut râper le savon pour en faire des copeaux (rassurer vous c’est la seule partie pénible!) Ensuite, faire bouillir l’eau, puis ajouter le savon, et bien mélanger jusqu’à ce que ça fonde.
Vous pouvez alors ajouter le bicarbonate tout en continuant de mélanger, ça va mousser c’est normal (d’où l’intérêt du grand récipient, sinon ça peut déborder).
Laisser refroidir.
Ajouter vos huiles essentielles quand c’est bien froid (si vous ajoutiez dans l’eau chaude vos huiles perdrez leurs propriétés)
Verser dans le bidon.
Et voilà, le tour est joué. Secouer avant chaque utilisation.

Coût: 1€ pour 1,5 litre environ

Lessive à la cendre

 

Il vous faut:
– 2 litres d’eau
– 4 verres à moutarde de cendre propre
– option: une dizaine de gouttes d’huiles essentielles
– un bidon
– un entonnoir

– un filtre à café ou un torchon

Moi j’ai de la cendre de pellets (granules de bois, donc c’est très propre) si vous utiliser de la cendre de cheminée il faut prendre seulement le meilleur, bien filtrer.
Verser la cendre dans l’eau, et laisser macérer pendant quelques jours en remuant de temps en temps. En général, je la laisse 4-5j, en remuant quand je passe devant, c’est à dire un coup le matin, puis en rentrant du boulot puis quand je vais me coucher…
Après macération, verser dans le bidon en filtrant la cendre a l’aide de l’entonnoir et du filtre (ou torchon en guise de filtre, plus écolo). Il peut être nécessaire de filtrer 2 ou 3 fois avant d’arriver à un résultat propre.

Ajouter les huiles essentielles, le tour est joué! Et la pour le coup, c’est gratuit !

 
Alors? Ça vous semble toujours aussi barbare de faire sa lessive soi même?
Avouez, c’est encore plus simple que de faire une soupe! (Une vrai bien sur, avec des légumes, pas une brique pleine de cochonneries)

Maintenant je vous laisse tester ! Vous me raconterez?

Edit: focus sur le savon de Marseille

 

Il existe 4 grandes maisons qui fabriquent le vrai savon de Marseille, et seulement 4. Elles se sont regroupées pour créer une marque collective, en attendant que l’INPI crée la marque déposée.
– Marius Fabre
– Fer à cheval
– savonnerie du midi
– le sérail
toutes les informations sur cette marque collective et la fabrication du vrai savon de Marseille se trouvent ici.

Pour les habitants du coin, j’ai (enfin) trouver où se fournir en savon, auprès de Sylvie de Bleu Blanc Vert, qui habite a Bas Mauco.

Elle saura vous conseiller quant au savon à acheter pour réussir votre lessive, j’aime le fait de pouvoir acheter au plus prêt de chez soi sans avoir à passer par une commande internet. Vous pouvez acheter à son domicile ou lors des salons auxquels elle participe.

Il y a bien sûr d’autre endroits où acheter du vrai savon de Marseille, souvent en jardinerie ou magasins bio, toujours vérifier la marque et la composition!

A savoir qu’il existe d’autres fabricants qui savent faire le savon de Marseille, la recette n’étant pas secrète toute personne maîtrisant la fabrication de savon peut tenter de se lancer. Vous pourrez donc en trouver ailleurs que dans ces 4 grandes maisons. Mais assurez vous des composants avant de vous en servir pour laver vos couches!